mercredi 10 février 2016

Faire ses semis: Les semences


Dans un premier temps, c'est une bonne idée de prendre quelques minutes de réflexion avant de commencer à faire ses semis, question de bien cerner ses besoins. Si vous faites un potager pour la première fois, je ne vous recommande pas de faire vos semis. Bien sûr, faire ses semis est en soit une activité agréable, mais c'est aussi un travail de longue haleine qui nécessite un suivi attentif au jour le jour. Il est plus sage, selon moi, de parfaire ses connaissances en entretenant un potager pendant quelques années, avant de passer à l'étape des semis intérieurs.


Alors, vous avez achetés vos semences en prenant compte de ce que vous aimez manger et de ce que vous voulez faire avec le fruit de vos récoltes. Vous n'avez pas oublié l'année ou vous aviez plantés 6 pieds de tomates cerise et que vous aviez peiné à manger-donner-cuisiner les quelques 80 livres de jolis petits fruits rouges qu'ils vous ont fournis. Vous voilà donc prêts à mettre vos semences en terre dans un terreau approprié (voir texte précédent).

Règle numéro 1 : 1 graine = 1 plant. 1 graine de carotte donnera 1 carotte, 1 graine de tomate donnera 1 plant de tomate.


Règle numéro 2: Les semences se conservent d'une année à l'autre à la condition qu'elles soient gardées à l'abri de l'humidité et dans un endroit frais et sec. Alors, on sème selon ses besoins et on garde le reste des graines pour l'an prochain. 


Les semences neuves ont un taux de germination au-dessus de 90%, ce qui veut dire que presque chaque semence donnera 1 plant. En fait, les bons grainetiers inscrivent l'année de récolte sur leurs sacs de semences, ce qui est garant de la qualité de ces dernières. Puisque vous conserverez vos semences d'une année à l'autre, c'est une bonne idée d'inscrire l'année d'achat sur le sachet, ce qui, dans une, deux ou trois années, vous permettra d'ajuster vos semis en fonction de l'âge des graines que vous semez.


Comment procéder: 


Après avoir rempli les blocs de cellules (contenants) de terreau humide, ménagez un petit trou au centre de chaque cellule à l'aide de la pointe d'un crayon. La profondeur du trou varie d'une espèce à l'autre, mais en général, les semences de tomates, d'aubergines et de poivrons se sèment à une profondeur de 1 cm et les semences plus fines (oignons, céleri-rave) préfèrent être répandues à la surface du terreau avant d'être recouvertes d'une mince couche de substrat. La plupart des grainetiers inscrivent toutes ces informations sur leurs sachets de semences, c'est donc une bonne idée de prendre le temps d'une courte lecture avant de semer.


Si vos semences sont neuves, déposez 1 ou 2 semences au centre du trou et les couvrir de terreau. Selon le nombre de plants désirés, semer 1, 2, 3 cellules (ou plus), parce que vous ne conserverez qu'une seule plantule par cellule. Si vos semences date d'une année, déposer 2 ou 3 graines dans le trou et ainsi de suite à chaque année supplémentaire. Dans un prochain article, je publierai  un tableau de durée de conservation par variété, mais pour l'instant, la règle de 1 semence supplémentaire par année (jusqu'à 5 ans) est suffisante, sauf pour les semences d'oignons, qui ne sont viables que pour 2 ans.


Déposez les blocs de cellules côte à côte dans un grand plateau. Si le terreau est bien humide, ne pas arroser. Si le terreau semble un peu sec, versez 1 cm d'eau dans le plateau et laisser percoler le tout pendant 1 heure. Après ce temps, retirer l'excédent d'eau, installer le couvercle transparent de façon à couvrir entièrement le plateau et déposer le tout sous néons. Si vous avez choisi d'investir dans un tapis chauffant, branchez-le sur la minuterie (réglée à 14hrs) et glissez-le sous le plateau.


Pour une protection accrue contre la fonte de semis, préparez une infusion de camomille (pas trop concentrée) ou de prêle. Une fois refroidie, substituer l'eau par cette dernière à chaque arrosage jusqu'au moment du repiquage. On peut aussi utiliser cette infusion pour vaporiser les plantules en début de croissance.


La suite: Quelques dates importantes


Aucun commentaire:

Publier un commentaire